Accompagnement psychologique des salariés : pourquoi c’est important ?

Intervention de crise

Nous aspirons tous, dans nos vies professionnelles, à travailler dans un environnement porteur de sens et de valeurs, qui procure à la fois bien-être et reconnaissance, tout en préservant la santé et la qualité de vie. Cette dernière est un vecteur d’engagement et donc un gage de performance pour l’individu et pour l’entreprise.

Elle a un impact positif sur la motivation, l’engagement, les relations dans l’entreprise, l’ambiance de travail, la qualité du travail et la productivité.

Cependant, le travail expose tout salarié à des risques psychologiques (ou risques psychosociaux) : Stress, dépression, harcèlement, épuisement professionnel, violence au travail…

Lorsque ces situations apparaissent, les conséquences pour le salarié ainsi que pour l’entreprise peuvent être importantes. En effet, en plus de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail, effet de contagion sur d’autres collaborateurs de l’entreprise…).

Par ailleurs, le Code du travail (article L4121-1) oblige les entreprises de mettre tout en œuvre pour protéger la santé des salariés. A défaut d’avoir pris les mesure adéquates pour limiter les risques psychosociaux, l’employeur peut être tenu pour responsable du préjudice subi par le salarié concerné et condamné à payer les indemnités subséquentes.

L’accompagnement psychologique du salarié par un professionnel extérieur prend alors tout son sens et ce dans un double objectif :

  • Agir sur la santé psychique du salarié pour l’aider à recouvrer ses capacités professionnelles et ainsi préserver le bon fonctionnement de l’entreprise
  • Permettre à l’employeur de justifier la mise en place de mesures nécessaires pour assurer la sécurité physique et mentale des travailleurs.